Toute hospitalisation est prise en charge par l’Assurance Maladie, mais dans la très grande majorité des cas pour une partie seulement des frais occasionnés. Or ceux-ci sont toujours très élevés et les montants restant à la charge des assurés aussi. Contracter une mutuelle hospitalisation permet d’être remboursé, ou de voir prendre en charge, tout ou partie de ce que l’Assurance Maladie n’assume pas, de manière spécialisée et donc plus efficace que par une mutuelle généraliste lors d’une hospitalisation.


les frais complémentaires que prend en charge une mutuelle hospitalisation.

Mutuelle hospitalisation pas cher

Rapide, gratuit et sans engagement !

mutuelle hospitalisation seule

Quels sont les frais complémentaires que prend en charge une mutuelle hospitalisation ?

Dans la presque totalité des cas (voir la liste des exceptions sur ameli.fr) l’Assurance Maladie ne rembourse ces dépenses qu’à hauteur de 80% et sur une base tarifaire conventionnée. Au moment de quitter l’établissement de soins il faut s’acquitter des frais d’hospitalisation pour recevoir un bon de sortie à transmettre à la caisse primaire d’assurance maladie. Le traitement de ce bon conditionne le remboursement à hauteur de 80% des frais, jusqu’à concurrence des montants conventionnés donc. Au-delà, et sans mutuelle hospitalisation, l’assuré n’est pas remboursé. Or il faut bien distinguer les établissements publics et cliniques privées conventionnées des cliniques privées non conventionnées. Pour ces dernières les dépassements d’honoraires conventionnés sont très fréquents et peuvent être très élevés. D’où l’intérêt d’avoir une mutuelle hospitalisation qui remboursera tout ou partie des frais restant à la charge de l’assuré, voire même assurera le tiers payant.

Frais supplémentaires d’une hospitalisation

Certains soins qui précèdent ou suivent l’hospitalisation et qui lui sont liés sont également pris en charge par l’Assurance Maladie, mais à 70% ou 60% pour certains d’entre eux (par ex. anesthésiste ou séances de rééducation). Une mutuelle hospitalisation prendra aussi en charge leurs compléments, en partie ou en totalité suivant le contrat choisi. Par ailleurs les frais supplémentaires liés au « confort personnel » ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie. Une mutuelle hospitalisation, elle, le fera – toujours pour partie ou en totalité suivant le contrat. De quoi s’agit-il ? D’une chambre individuelle par exemple, ou du téléphone, ou encore de la télévision, bref de ces petits plus qui agrémentent un séjour surtout lorsqu’il est prolongé. Une mutuelle hospitalisation aidera à rendre la vie plus facile au patient.

Dépassements d’honoraires en cas d’hospitalisation

Les dépassements d’honoraires médicaux, fréquents dans les établissements non conventionnés, peuvent également avoir à être supportés dans les hôpitaux publics ou dans les cliniques privées conventionnées. Ces dépassements ne sont en aucun cas remboursés par l’Assurance Maladie. Seule une mutuelle hospitalisation pourra soulager de ces frais supplémentaires.

mutuelle hospitalisation remboursement

Remboursement par l’Assurance maladie d’une hospitalisation

Notons toutefois que le remboursement par l’Assurance Maladie est assuré à 100% pour toutes les hospitalisations de plus de 30 jours consécutifs. A partir du 31ième jour le barème à 100% est appliqué, mais ni pour les frais dits de confort ni pour le forfait hospitalier (voir ci-dessous). Les 30 premiers jours restent de toute façon remboursés sur la base de 80%. Sans mutuelle hospitalisation, les frais liés à une hospitalisation prolongée et restant à la charge d’un patient peuvent être très élevés.

Le forfait hospitalier

Sauf cas particuliers, le forfait hospitalier quant à lui n’est donc pas pris en charge par l’Assurance Maladie. De quoi s’agit-il ? Ce forfait correspond à une « participation financière du patient aux frais d’hébergement entraînés par son hospitalisation » dès lors qu’un séjour en établissement de soins dure plus de 24 heures. On peut en être exonéré dans certains cas, finalement assez ciblés (cf. la liste complète sur ameli.fr). Or depuis le 1er janvier 2010 le forfait hospitalier est fixé à 18 € par jour en hôpital ou en clinique et à 13,50 € par jour en service psychiatrique. Ces montants sont payables dès la première nuit. Pour des séjours prolongés les montants cumulés peuvent donc devenir importants. Là encore, on peut se faire aider par une mutuelle hospitalisation qui, selon le contrat sélectionné, remboursera tout ou partie du forfait hospitalier. L’Assurance Maladie ne prenant pas tout en charge et les coûts liés à toute hospitalisation étant très élevés, faire assurer par une mutuelle hospitalisation le paiement ou le remboursement des compléments restant à la charge du patient peut s’avérer tout à fait indispensable. Mais une mutuelle hospitalisation prend forcément en charge certains frais liés à l’hospitalisation mieux que d’autres. Le choix d’une mutuelle hospitalisation senior prend donc tout son sens lorsqu’il tient compte de la situation de l’assuré, de sa pathologie, de ses besoins et aussi de ses souhaits (par exemple en termes de confort personnel). L’utilisation d’un comparateur d’offres, qui saura prendre en compte ces critères, est une aide utile au choix de la mutuelle hospitalisation la mieux adaptée ou offrant le meilleur ratio qualité/prix pour chaque cas.